Esprits déchirés

Les affiches font partie de notre quotidien. Elles apparaissent aux détours d’une rue et disparaissent sans raison d’un jour sur l’autre, sous une autre ou en lambeaux. L’empilement et les déchirures à répétition créent un enchevêtrement esthétique et étonnant. Ces œuvres urbaines, produits d’une culture underground, de publicitaires chevronnés ou simples fruits du hasard, s’affichent  dans notre ville sans que le moindre passant ne prenne le temps de les admirer.

Cette série est issue de la collection (sans cesse renouvelée ou étoffée) de ces merveilles de papier dans la ville de Paris, hommage aux heureux hasards et à la beauté dans ses manifestations les plus inattendues. Comme la série « De bois, de fer » (« Wood and Steel »), le but premier est d’attirer le regard sur les petits plaisirs visuels du quotidien, qu’on oublie au fur et à mesure qu’on les croise.